DES INUTILES...

DIALOGUE
Cette première démarche sculpturale vise à réaliser des recherches d'équilibre et d'harmonie au sein de pièces en tension.
La pièce tournée représente la toile blanche du peintre.

La tension qu'apporte le tournage à la matière est l’outil de travail principal. L’apprivoisement de l’énergie intrinsèque de l’argile permet de créer des pièces simples, équilibrées et légères.

Une fois tournée nous rentrons, la pièce et moi, dans un dialogue d’échanges, de forces et de pressions. Ces énergies, fruits du tournage et de ce dialogue, vont la faire évoluer durant les différents stades de sa vie (pièce humide, séchage et cuisson).

A cela s’ajoute un travail pictural, impression, découpe, texture,… sur la pièce elle-même. Ce travail écrit un scénario, raconte une histoire, sur une pièce qui ne nous révélera sa vraie identité qu’à terme.

TRAUMA
Cette seconde recherche vise à constater la modification de position d’équilibre qu’une pièce tournée posée sur un point prend suite à une modification, à un traumatisme (coup, découpe, déformation, émaillage,… ).
Moi, humaine je lui impose ce trauma. La pièce, de son côté, part à la recherche d’un nouvel équilibre.

Nous cherchons tous un nouvel équilibre à chaque instant…


Dans ces deux recherches, à partir d’un instant nous perdons la main, l’oeuvre prend sa liberté!

DES UTILES...

DSC_3758-18.jpg
DSC_3745-11.jpg